D’ « Argentique » à « Ta Lumière Particulière »

Voilà, la boucle est bouclée, l’album sort aujourd’hui. Il a donné son nom à ce blog, comme une évidence inconsciente, c’est ici que nous avons envie de vous parler de l’état dans lequel nous sommes le jour de sa sortie…

Un mélange de joie, de fierté, de peurs, de sérénité et de stress absolu…bref toutes les couleurs de l’arc-en-ciel ont élu domicile dans nos têtes ces derniers jours…Beaucoup de choses ont changé, notre façon de consommer et d’écouter la musique… Bref sortir un album aujourd’hui c’est un peu comme arriver sur un territoire inconnu…

Quoique pas complètement, les derniers concerts ont montré que les aficionados étaient toujours présents, ils ont changé comme nous, écouté beaucoup de musiques différentes ces dix dernières années, mais retrouvent en plus de découvrir nos nouveaux titres, les madeleines qui ont jalonné leur parcours musical…

À l’image d’un Ken Loach, d’un Woody Allen ou d’un Spike Jonze, nous essayons modestement de proposer une lecture indépendante et sensible du monde qui nous entoure…L’idée n’est pas ici de réécrire ce qui a déjà été écrit, encore moins de révolutionner la pop française. Elle serait plutôt de proposer une vision subjective et de la fixer à l’aide de mots et de mélodies  comme on prendrait une photo à l’Argentique. Tiens, drôle ça a failli être le nom de l’album…Nous avons préféré lui donner « Ta Lumière Particulière », plus personnel, plus humain.

Valérie et Sébastien.

 

Publicités